Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionatureOiseaux des JardinsMNHNLPOVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Participer
 - 
Participer : mode d'emploi
 - 
Ajouter un jardin
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
 - 
La carte des jardins
 - 
Les galeries
Données et analyses
 - 
Fiches espèces
 - 
Huppe fasciée 2017
 - 
Hirondelle rustique 2017
 - 
Perruche à collier 2016
 - 
Hirondelle de fenêtre 2017
 - 
Rougequeue à front blanc 2017
 - 
Moineau friquet 2017
 - 
Martinet noir 2017
 - 
Fauvette à tête noire 2017
 - 
Grive musicienne 16-17
 - 
Serin cini 16-17
 - 
Étourneau sansonnet 16-17
 - 
Tarin des aulnes 16-17
 - 
Bouvreuil pivoine 16-17
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
 - 
Code de conduite
  Aide
    - 
Explication des symboles
    - 
la Foire aux questions
  Statistiques

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
nbre/page :
nbre : 199
 
jeudi 2 novembre 2017
Fiche espèce : Mésange à longue queue

A la différence de ce que laisse entendre son nom, la mésange à longue queue ne fait pas partie de la famille des Mésanges, les paridés. Elle appartient à la famille des Aegithalidés dont elle est le seul représentant en France. Présente toute l’année, elle est plus facilement observable dans les jardins en hiver où elle se déplace en groupe. Elle peut également être observée au sein de groupe d’autres espèces de mésange.

Avec une queue plus longue que son corps, il est difficile de la confondre avec une autre espèce.

Apprenez-en plus sur cette espèce en consultant sa fiche espèce.

Pour avoir d’autres précisions sur l’espèce, vous pouvez également consulter les informations en ligne sur le site <<ici>>.

Bonne lecture !

Document à télécharger :  Fiche espèce : Mésange à longue queue
posté par Marjorie Poitevin
 
mercredi 11 octobre 2017
Des rapaces et des hommes

Du 11 octobre 2017 au 29 avril 2018, le Muséum de Toulouse explore le lien si particulier qui unit le monde des humains et celui des « RAPACES », au travers de l’exposition éponyme. Entre sciences, cultures et technologies, le visiteur est amené à découvrir l’univers fascinant des rapaces à travers cinq espaces : Rapaces de jour & de nuit, Voler, Sens & fonctions, S’Alimenter et L’Envol.

carousel rapaces 650

Adaptée de l'exposition BECS ET ONGLES, produite en 2013 par le Réseau Education Pyrénées hébergé par la LPO, elle a été reconfigurée et complétée de 60 spécimens issus des collections du Muséum national d’Histoire naturelle de Toulouse. Une programmation culturelle pour tous les âges à vivre jusqu'au 29 avril 2018.

Nous les avons divinisés, mythifiés et parfois même jalousés... Aujourd’hui, ils continuent d’aiguiser la curiosité des scientifiques, d’inspirer les ingénieurs aéronautiques et de susciter l’admiration pour certains, la crainte pour d’autres. Du légendaire phénix aux ailes de l’A320, les rapaces nous fascinent depuis des milliers d’années.

Seigneurs des airs, les rapaces sont des êtres dotés de capacités exceptionnelles et incarnent l’incroyable diversité du monde du vivant. Ils constituent un exemple parfait d’adaptation et de spécialisation. Diurnes, nocturnes, imprévisibles, mystérieux... Mais qui sont-ils vraiment ?

Grâce à de remarquables spécimens présentés notamment dans une mise en scène spectaculaire en situation de chasse, l’exposition illustre la diversité de ces espèces.

Leurs capacités ainsi que leurs techniques de vol ont, de tous temps, attiré l’attention des humains et en particulier celle des chercheurs.

Vous pourrez découvrir les dernières recherches, notamment celles conduites à Toulouse en aéronautique pour optimiser les ailes des avions. L’occasion de constater combien la maîtrise du vol a été inspirée de la connaissance des compétences naturelles de ce groupe et de découvrir les dernières recherches en « bio-inspiration ». Un envol poétique conclut enfin le parcours comme une synthèse de nos rêves et de nos réalités.

Plus d'informations

Consultez l'agenda de l'événement

Télécharchez le dossier de presse

posté par Marjorie Poitevin
 
jeudi 13 juillet 2017
Fiche espèce : Rougequeue à front blanc

Après le Rougequeue noir, voici son cousin migrateur le Rougequeue à front blanc. Il s’agit de l’un des passereaux les plus colorés qui niche en France. Originaire d’Asie, il est présent chez nous uniquement d’avril à septembre et passe le reste de l’année en Afrique sahélienne.

Le Rougequeue à front blanc est un passereau lié aux boisements de feuillus. Ainsi, il peut se rencontrer dans les parcs et jardins lui proposant des milieux favorables sa nidification.  

Pour apprendre à la reconnaitre et à l’accueillir dans votre jardin, je vous invite à consulter la fiche espèce téléchargeable en bas de cette actu.

Pour avoir d’autres précisions sur l’espèce, vous pouvez également consulter les informations en ligne sur le site <<ici>>.

Bonne lecture !

Document à télécharger :  Fiche espèce : Rougequeue à front blanc
posté par Marjorie Poitevin
 
vendredi 23 juin 2017
Oiseaux
Fiche espèce : Rougequeue noir

Le Rougequeue noir est un visiteur fréquent des jardins en cette période. Vous pouvez facilement l’observant en train hocher de la queue sur un toit ou en haut d’un arbre. Il niche facilement dans les jardins à condition de lui procuré un environnement favorable.

Pour savoir comment l’attirer dans votre jardin et comment le reconnaitre avec certitude, je vous invite à prendre connaissance de sa fiche espèce.

Pour avoir d’autres précisions sur l’espèce, vous pouvez également consulter les informations en ligne sur le site <<ici>>.

Bonne lecture !

Document à télécharger :  Fiche espèce : Rougequeue noir
posté par Marjorie Poitevin
 
jeudi 22 juin 2017
Comptage des oiseaux des jardins de mai dernier

Comme vous l'avez constaté, nous n'avons pas encore fait de bilan du dernier comptage de mai. Un premier point chiffré sera fait dans les jours à venir.

Cependant, en attendant les premiers résultats, nous tenons à vous remercier chaleureusement pour votre participation à cette opération. Grâce à votre implication dans cette opération, nous avons dépassé la barre des 30 000 jardins inscrits sur le site.

Un grand BRAVO à vous tous !

A bientôt avec des résultats...

posté par Marjorie Poitevin
 
mardi 20 juin 2017
Vague de chaleur caniculaire juin 2017

Il fait chaud aussi chez les petits animaux qui peuplent nos jardins.

On nous le répète souvent, avec les fortes chaleurs annoncées pour les prochains jours, la vigilance est de rigueur. Mais les humains ne sont pas les seuls à souffrir de la chaleur : les oiseaux, les petits mammifères, les insectes même ont eux aussi chaud et soif.

Ainsi, le corps d'un oiseau est composé d'environ 60% d'eau (jusqu'à 85% chez certains jeunes). Becs ouverts, ailes pendantes… nos amis à plumes ne supportent pas toujours bien la période estivale. Les années de canicule, la situation se corse encore puisque les points d’eau (flaques, petites mares, fossés) qui permettent aux oiseaux de s’abreuver sont asséchés par le soleil.

Lorsque les températures augmentent, il faut donc penser à nos plantes certes, mais aussi aux petits animaux qui peuplent nos jardins. Et, si possible, mettre de l’eau fraîche à leur disposition. La LPO vous invite donc ces prochains jours à leur donner un coup de pouce en installant à l'ombre, dans votre jardin ou sur votre balcon, un récipient peu profond (3-4 cm) rempli d'eau qui permettra aux petits animaux de boire mais aussi de se baigner (eau qui devra être remplacée régulièrement).

Crédit photo : Ivonne Wiering

posté par Marjorie Poitevin
 
lundi 22 mai 2017
Le comptage c'est ce week-end !

N'oubliez pas, le comptage national des oiseaux des jardins c'est ce week-end !

Pour participer c'est très simple, il suffit de sortir observer durant 1h les oiseaux de son jardin et de transmettre ses observations sur le site en ligne.

Pour plus de détails voici comment faire :

  • Choisir un jour de comptage, soit le samedi 27, soit le dimanche 28.
  • Trouver le lieu ! Idéalement un jardin, public ou privé, pas d’importance ! Il vous est aussi possible de participer si vous ne possédez qu’un balcon ou une cour.
  • Observer et noter durant 1h tous les oiseaux qui visitent votre jardin. Le créneau horaire d'observation est libre, à vous de le choisir en privilégiant la matinée, moment où les oiseaux sont  le plus actifs en cette période. Pour chaque espèce, ne dénombrez que l'effectif maximum d’oiseaux observé simultanément.

Pour vous aider :

Une fiche de terrain est à votre disposition au téléchargement ici: Fiche de comptage des oiseaux des jardins. Si malgré cela vous rencontrez un problème pour l’identification d’un oiseau, envoyez une photo à l'adresse de l'Observatoire (oiseauxdesjardins@lpo.fr) avant le 16 juin 2017. Nous vous aiderons à l'identifier afin de pouvoir l'ajouter à la liste des espèces observées ce week-end !

Pour rappel, le week-end de comptage de janvier dernier a battu le record de participation avec plus de 6770 jardins impliqués. Arriverons-nous à faire mieux lors du comptage de la fin du mois ? Réponse en juin !

Bonnes observations !

Moineau domestique à l'abreuvoir - Crédit photo : Cécile Rousse

posté par Marjorie Poitevin
 
vendredi 5 mai 2017
27 & 28 mai : week-end national de comptage des oiseaux des jardins

Cette année encore, l’Observatoire organise un week-end national de comptage des oiseaux des jardins en mai. Nous espérons que vous serez nombreux à y participer !

Pour ceux qui ne connaissent pas encore, il s’agit de compter durant 1h les oiseaux de son jardin, soit le samedi, soit le dimanche puis d’enregistrer ses observations sur le site en ligne.

Tout comme le comptage des oiseaux en hiver réalisé en janvier (dont les résultats sont disponibles ici), il permettra d’évaluer la richesse écologique des jardins et d’effectuer un suivi des populations d’oiseaux communs durant la saison de reproduction.

Comment faire ?

  • Choisir un jour de comptage, soit le samedi 27, soit le dimanche 28.
  • Trouver le lieu ! Idéalement un jardin, public ou privé, pas d’importance ! Il vous est aussi possible de participer si vous ne possédez qu’un balcon ou une cour.
  • Observer et noter durant 1h tous les oiseaux qui visitent votre jardin. Le créneau horaire d'observation est libre, à vous de le choisir en privilégiant la matinée, moment où les oiseaux sont  le plus actifs en cette période. Pour chaque espèce, ne dénombrez que l'effectif maximum d’oiseaux observé simultanément.

Pour vous aider :

Une fiche de terrain est à votre disposition au téléchargement ici: Fiche de comptage des oiseaux des jardins. Si malgré cela vous rencontrez un problème pour l’identification d’un oiseau, envoyez une photo à l'adresse de l'Observatoire (oiseauxdesjardins@lpo.fr) avant le 16 juin 2017. Nous vous aiderons à l'identifier afin de pouvoir l'ajouter à la liste des espèces observées ce week-end !

Pour toutes précisions ou questions :

oiseauxdesjardins@lpo.fr

Rendez-vous au jardin les 27 & 28 mai prochains !

Une opération organisée par :


 

Avec le soutien de :

Crédit photo : Alexis Orseau / LPO

posté par Marjorie Poitevin
 
mardi 2 mai 2017
Bilan du week-end national de comptage des oiseaux des jardins de janvier 2017

Une mobilisation record pour ce week-end de comptage : plus de 6 500 jardins participants, un pic de visites sur le site de l’Observatoire de presque 10 000 personnes, de nombreux relais presse… Bref, ce comptage a été une réussite !

Nous tenons à remercier l’ensemble des personnes qui ont pris part à cet évènement et qui nous ont permis de collecter plus de 60 000 données en seulement 2 jours.

Pour découvrir l’ensemble des résultats du comptage et savoir combien de personnes ont compté les oiseaux dans votre département, suiviez le lien : Bilan du week-end national de comptage des oiseaux des jardins de janvier 2017.

Bonne lecture  et encore un grand merci à tous !

posté par Marjorie Poitevin
 
mercredi 12 avril 2017
Plus de 6 800 jardins participants au comptage de janvier dernier ! Un record !

Bonjour à tous

Nous avons enfin un chiffre à vous communiquer pour les résultats du comptage de fin janvier ! Comme nous nous y attendions, la participation a été record avec 6 808 jardins participants sur l’ensemble de la France. Pour rappel, le comptage de janvier 2016 avait été effectué dans un peu plus de  3 640 jardins ! Ce sont ainsi plus de 215 000 oiseaux qui ont été comptabilisés en 2017 et plus de 61 000 données enregistrées.

Les analyses sont toujours en cours et le bilan pour le grand public devrait voir le jour à la fin du mois d’avril. Une analyse plus approfondie des données des 5 années de comptage sera publiée un peu plus tard dans l’année.

Un grand merci à tous pour votre participation et rendez-vous le week-end du 27 et 28 mai pour le comptage de printemps !

Bonnes observations !

posté par Marjorie Poitevin
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
nbre/page :
nbre : 199

Oiseaux des Jardins est un site co-administré par la LPO et le Muséum national d'Histoire naturelle.
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017