Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionatureOiseaux des JardinsMNHNLPOVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Participer
 - 
Participer : mode d'emploi
 - 
Ajouter un jardin
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
 - 
La carte des jardins
 - 
Les galeries
Données et analyses
 - 
Fiches espèces
 - 
Hirondelle de fenêtre 2018
 - 
Huppe fasciée 2018
 - 
Hirondelle rustique 2018
 - 
Gobemouche gris 2018
 - 
Mésange noire 2018
 - 
Perruche à collier 2018
 - 
Tarin des aulnes 2018
 - 
Rougequeue noir 2018
 - 
Rougequeue à front blanc 2018
 - 
Moineau friquet 2018
 - 
Grosbec casse-noyaux 2018
 - 
Fauvette à tête noire 2018
 - 
Coucou gris 2018
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
 - 
Code de conduite
  Aide
    - 
Explication des symboles
    - 
la Foire aux questions
  Statistiques
Fiches espèces
 - 
Accenteur mouchet
 - 
Bouvreuil pivoine
 - 
Chardonneret élégant
 - 
Etourneau sansonnet
 - 
Geai des chênes
 - 
Gobemouche gris
 - 
Grive mauvis
 - 
Grosbec casse-noyaux
 - 
Hirondelle de fenêtre
 - 
Hirondelle rustique
 - 
Mésange à longue queue
 - 
Mésange bleue
 - 
Mésange charbonnière
 - 
Mésange noire
 - 
Moineau domestique
 - 
Moineau friquet
 - 
Pinson des arbres
 - 
Pinson du nord
 - 
Rougegorge familier
 - 
Rougequeue à front blanc
 - 
Rougequeue noir
 - 
Sittelle torchepot
 - 
Tarin des aulnes
 - 
Troglodyte mignon
 - 
Verdier d'Europe
Conseils
 - 
Fiches de comptage
 - 
Aide à l'inscription et à la saisie de données
 - 
Conseils mangeoires
 - 
Conseils nichoirs

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
nbre/page :
nbre : 233
 
jeudi 2 août 2018
Avis de canicule au jardin !
posté par Marjorie Poitevin
 
mardi 24 juillet 2018
Grace à vous nous en savons un peu plus sur les oiseaux des jardins - Merci !

Une thèse basée sur vos observations vient de prouver que les oiseaux des champs profitent eux aussi du nourrissage en hiver !

On sait que les populations françaises d’oiseaux spécialistes du milieu agricole (comme l’Alouette des champs ou la Linotte mélodieuse) déclinent dans nos campagnes. Selon une étude récente du Muséum national d’Histoire naturelle et du CNRS, 1 oiseau des campagnes sur 3 à disparu en 15 ans ! Les raisons de cette diminution généralisée des populations sont mal connues, mais on en sait désormais un peu plus grâce à la thèse de Pauline Pierret, réalisée au sein du MNHN avec les données de l’Observatoire des oiseaux des jardins. Depuis son lancement en mars 2012, ce sont plus de 2 500 000 données qui ont été collectées dans plus de 35 000 jardins !

Que vous comptiez dans votre jardin ou dans un lieu public (un square ou une partie d’un parc par exemple), c’est votre implication qui a rendu cette thèse possible.

 Comment vos données ont permis à Pauline de faire sa thèse

Pauline est partie de l’hypothèse suivante: les oiseaux spécialistes des milieux agricoles viendraient se nourrir plus fréquemment dans les jardins en hiver, lorsque les jardins se trouvent en zone d’agriculture intensive. En effet, devant l’absence de ressources alimentaires dans les zones d’agricultures intensives durant l’hiver, les oiseaux viendraient chercher une nourriture de substitution dans les jardins.

Durant trois ans, elle a basé ses travaux sur l’analyse des données issues de l’Observatoire des oiseaux des jardins, et peut aujourd’hui vérifier son hypothèse. Et son intuition était bonne ! En s’intéressant aux jardins en milieu rural et à l’intensité des pratiques agricoles les entourant, et en croisant tout cela avec les populations d’espèces d’oiseaux présentes, elle a pu confirmer son hypothèse de départ.

Ainsi, plus les pratiques agricoles entourant les jardins sont intensives, plus certaines espèces d’oiseaux des campagnes viennent se nourrir aux mangeoires dans les jardins durant l’hiver. C’est particulièrement le cas pour le moineau friquet, certaines espèces de bruant (jaune et zizi) et la linotte mélodieuse, des oiseaux considérés comme spécialistes des milieux agricoles. Dans ces zones d’agriculture intensive, plus aucune graine n’est présente durant la saison hivernale car les zones de jachère, par exemple, n’existent plus.

Le nourrissage hivernal représente ainsi une solution valable pour la conservation de ces espèces, en particulier dans des milieux pauvres en nourriture à cette saison.

Ces conclusions ont été présentées au siège de la LPO à Rochefort, en février dernier.

Découvrez la courte présentation vidéo de la thèse - https://www.youtube.com/watch?v=vliM4G2d7hU

Voir la vidéo de présentatin de la thèse  - https://www.youtube.com/watch?v=Tns5d0hw58k

Un grand merci à vous tous pour votre participation !

Document à télécharger :  Téléchargez la thèse complète
posté par Marjorie Poitevin
 
lundi 2 juillet 2018
Un « super contributeur » à l’Observatoire des oiseaux des jardins à l’honneur…
posté par Marjorie Poitevin
 
jeudi 28 juin 2018
Bilan du comptage oiseaux des jardins de mai 2018
posté par Marjorie Poitevin
 
lundi 18 juin 2018
Soutenez les centres de sauvegarde LPO !
posté par Marjorie Poitevin
 
lundi 28 mai 2018
Premiers résultats du comptage du 26 et 27 mai !
posté par Mathilde Josserand
 
jeudi 24 mai 2018
Suisse : toujours moins d'oiseaux dans les jardins
posté par Mathilde Josserand
 
mardi 22 mai 2018
Le comptage c’est ce week-end !
posté par Marjorie Poitevin
 
mercredi 9 mai 2018
Fiche espèce : Gobemouche gris
posté par Marjorie Poitevin
 
mercredi 9 mai 2018
Fiche espèce : Hirondelle de fenêtre
posté par Marjorie Poitevin
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
nbre/page :
nbre : 233

Oiseaux des Jardins est un site co-administré par la LPO et le Muséum national d'Histoire naturelle.
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2018