Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionatureOiseaux des JardinsMNHNLPOVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Participer
 - 
Participer : mode d'emploi
 - 
Ajouter un jardin
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
 - 
La carte des jardins
 - 
Les galeries
Données et analyses
 - 
Fiches espèces
 - 
Hirondelle de fenêtre 2022
 - 
Huppe fasciée 2022
 - 
Hirondelle rustique 2022
 - 
Perruche à collier 2022
 - 
Rougequeue noir 2022
 - 
Rougequeue à front blanc 2022
 - 
Moineau friquet 2022
 - 
Fauvette à tête noire 2022
 - 
Roitelet huppé 2022
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
 - 
Code de conduite
  Aide
    - 
Explication des symboles
    - 
la Foire aux questions
  Statistiques
Conseils d'observation
 - 
Comment observer ?
 - 
J’ai une mangeoire, puis-je participer au comptage de janvier ?
 - 
Pourquoi certains oiseaux sont blancs ?
 - 
Quiz : Identifier les oiseaux printaniers
Newsletter
 - 
Inscription à la newsletter
 - 
L'Observatoire et la science
Fiches espèces
 - 
Toutes les fiches espèces
 - 
Fiches confusion
Bilan des comptages nationaux
 - 
Bilans des comptages de janvier
 - 
Bilans des comptages de mai
Conseils
 - 
Fiches de comptage
 - 
Aide à l'inscription et à la saisie de données
 - 
Conseils nichoirs
 - 
Conseils mangeoires

Fiches espèces

 

Bruant jaune (Emberiza citrinella)
crdit photo : Frédéric Jiguet

Découvrez sa fiche espèce complète ici : Fiche du Bruant jaune

Description
Le Bruant jaune est un passereau un peu plus gros qu’un moineau. Les deux sexes sont différents, la femelle présentant des couleurs plus ternes que le mâle. Mâle : dos brun olivâtre intensément strié de noir ; assez longue queue noirâtre bordée de blanc ; croupion brun-roux ; dessous jaune strié de brun ; tête jaune avec quelques motifs foncés (presque entièrement jaune avec quelques marques foncées au niveau de la calotte et des côtés de la tête en période nuptiale). Femelle : plus terne ; le dessous jaune pâle strié de foncé sur la poitrine et les flancs ; tête moins jaune avec une calotte rayée verdâtre. Peut être confondu avec le Bruant zizi, qui présente un croupion gris olive.

Habitats.
Le Bruant jaune est un oiseau des bocages et des pariries en été, qui fréquente les haies, les bosquets, les fourrés et lisières de bois, souvent en zone cultivée, mais aussi dans les alpages de montagne. Il affectionne les milieux ensoleillés et se rencontre ainsi facilement dans les cultures céréalières ou les friches à graminées. En hiver il peut fréquenter, en bande, des milieux très ouverts, tels que les chaumes, où il cherche de quoi se nourrir. Il se rencontre aux mangeoires dans les jardins en hiver.

Période de présence
La majorité de la population de Bruant jaune de France est sédentaire, cependant des mouvements migratoires peuvent s’observer en octobre et en novembre, quand les individus du nord-est du pays ainsi que ceux venant des Pays-Bas, d’Allemagne et de Suisse, se déplacent vers la moitié sud de la France. Il est absent de Corse et des Landes toute l’année, ainsi que du Midi et de toutes les plaines méditerranéennes lors de la période de nidification.

Voix
Le chant du Bruant jaune est généralement émis depuis un perchoir. Il est composé d’une répétition rapide de brefs sifflements métalliques et aigus (5 à 8 fois) terminée par une note finale trainante et plus grave.

Reproduction
Construit par la femelle, le nid du Bruant jaune se situe généralement au sol ou dans un petit buisson, à très faible hauteur. C’est une coupelle formée de tiges sèches, de graminées et de radicelles, garnie de matériaux plus doux, tels que du crin ou des herbes sèches. La femelle y dépose de 3 à 5 œufs, rosés tachetés de brun-rougeâtre, qu’elle couve seule environ 2 semaines. Les deux parents vont nourrir les poussins une douzaine de jours avant qu’ils ne prennent leur envol. Cette espèce effectue entre 2 et 3 couvées par an.


statistique de l'espèce

Oiseaux des Jardins est un site co-administré par la LPO et le Muséum national d'Histoire naturelle.
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2023