Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionatureOiseaux des JardinsMNHNLPOVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Participer
 - 
Participer : mode d'emploi
 - 
Ajouter un jardin
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
 - 
La carte des jardins
 - 
Les galeries
Données et analyses
 - 
Fiches espèces
 - 
Chardonneret élégant 21-22
 - 
Grive mauvis 21-22
 - 
Pinson du Nord 21-22
 - 
Pinson des arbres 21-22
 - 
Perruche à collier 2021
 - 
Rougequeue noir 2021
 - 
Grosbec casse-noyaux 21-22
 - 
Fauvette à tête noire 21-22
 - 
Roitelet huppé 2021
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
 - 
Code de conduite
  Aide
    - 
Explication des symboles
    - 
la Foire aux questions
  Statistiques
Conseils d'observation
 - 
Comment observer ?
Newsletter
 - 
Inscription à la newsletter
 - 
L'Observatoire et la science
Fiches espèces
 - 
Toutes les fiches espèces
 - 
Fiches confusion
Bilan des comptages nationaux
 - 
Bilans des comptages de mai
 - 
Bilans des comptages de janvier
Conseils
 - 
Fiches de comptage
 - 
Aide à l'inscription et à la saisie de données
 - 
Conseils nichoirs
 - 
Conseils mangeoires

Fiches espèces

 

Bruant zizi (Emberiza cirlus)
crdit photo : Jean-Pierre Moussus

 

Découvrez sa fiche espèce complète ici : Fiche du Bruant zizi

Description
Le Bruant zizi mâle se reconnait à sa face rayée présentant un bandeau noir sur l’œil (plus particulièrement visible en plumage nuptial), entouré de deux bandeaux jaune vif ; calotte vert foncé strié de sombre ; menton noir. Le corps est brun-roux strié de noir sur le dessus et jaunâtre sur le dessous. La poitrine présente une tache rousse de chaque côté et les flancs sont rayés de brun. Au niveau de la gorge, alterne le noir du menton, un collier jaune puis un autre collier plus large vert olivâtre. Le croupion est olivâtre. La femelle est beaucoup plus terne et sa calotte et son ventre sont beaucoup plus striés. Le Bruant zizi peut être confondu avec le Bruant jaune (plus particulièrement les femelles). Ils se différencient par la couleur de leur croupion : brun olivâtre chez le zizi et brun roux chez le jaune.

Habitats.
Le Bruant zizi affectionne les milieux de type bocage, lui offrant de nombreux buissons ou des haies touffues. On peut le rencontrer dans le maquis ou en garrigue dans le sud de la France. Il fréquente également les lisières de forêts et s’aventure jusque dans les parcs et jardins, allant même dans les banlieues des grandes villes.

Période de présence
Le Bruant zizi est sédentaire. Il reste toute l’année en France., cependant, son aire de répartition nationale est plus étendue lors de la période de nidification, où il peuple la quasi-totalité du pays, à l’exception des zones de haute montagne et se fait plus rare (voire même absent) sur une large franche Nord-Nord-est du pays. En hiver, cette frange s’enfonce plus largement dans les terres et se prolonge vers le Sud jusque dans les Alpes-maritimes.

Voix
Son cri de contact est un 'ziiit' fin et perçant. Plus méfiant que son cousin le Bruant jaune, il pousse le plus souvent son chant, une trille rapide, métallique et monotone, caché à l’intérieur d’un buisson.

Reproduction
Le nid du Bruant zizi se situe rarement au sol, mais plutôt à faible hauteur dans un arbuste ou une plante grimpante. La femelle le construit généralement seule. C’est un entremêlement grossier d’herbes sèches, de mousse et de paille, dont l’intérieur est tapissé de matériaux plus doux. La ponte est constituée de 3 à 4 œufs, blanc grisâtre voire bleuâtre mouchetés de roux, qui sont couvés entre 11 et 13 jours par la femelle seule. Puis les deux parents nourrissent les poussins encore deux semaines avant qu’ils ne prennent leur premier envol. La saison de reproduction s’étale de mai à juillet. Durant cette période, cette espèce peut effectuer 2 à 3 pontes.


statistique de l'espèce

Oiseaux des Jardins est un site co-administré par la LPO et le Muséum national d'Histoire naturelle.
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2021