Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionatureOiseaux des JardinsMNHNLPOVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Participer
 - 
Participer : mode d'emploi
 - 
Ajouter un jardin
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
 - 
La carte des jardins
 - 
Les galeries
Données et analyses
 - 
Fiches espèces
 - 
Chardonneret élégant 19-20
 - 
Gobemouche noir 2020
 - 
Tourterelle des bois 2020
 - 
Hirondelle rustique 2020
 - 
Gobemouche gris 2020
 - 
Perruche à collier 19-21
 - 
Hirondelle de fenêtre 2020
 - 
Rougequeue noir 2020
 - 
Rougequeue à front blanc 2020
 - 
Martinet noir 2020
 - 
Fauvette à tête noire 2020
 - 
Roitelet huppé 2020
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
 - 
Code de conduite
  Aide
    - 
Explication des symboles
    - 
la Foire aux questions
  Statistiques
Conseils d'observation
 - 
Comment observer ?
Newsletter
 - 
Inscription à la newsletter
 - 
L'Observatoire et la science
Fiches espèces
 - 
Toutes les fiches espèces
 - 
Fiches confusion
Bilan des comptages nationaux
 - 
Bilans des comptages de mai
 - 
Bilans des comptages de janvier
Conseils
 - 
Fiches de comptage
 - 
Aide à l'inscription et à la saisie de données
 - 
Conseils nichoirs
 - 
Conseils mangeoires

Fiches espèces

 

Perruche à collier (Psittacula krameri)
crdit photo : Frédéric Jiguet

Description
La Perruche à collier est un grand oiseau 'exotique' fin et élancé. Plumage vert vif (il en existe des variantes bleues) ; longue queue éfilée, ailes fines, tête bien ronde avec le bec rouge. Les deux sexes sont semblables à l’exception des motifs présents sur le cou et la nuque : le mâle présente une bavette noire qui se prolonge en filets vers la nuque puis devient rouge-rosé sur l’arrière la nuque. La femelle ne présente pas ce motif.

Habitats
Originaire d'Afrique subsaharienne et du sous-continent indien, la Perruche à collier s'est installée en France dans les années 70, à partir d'oiseaux échappés de captivité ou relâchés. On la rencontre principalement près ou dans les grandes villes, souvent dans les parcs et jardins.

Période de présence
Présente toute l’année , la population estimée à plusieurs milliers d’individus est répartie en plusieurs noyaux, le plus gros se situant en Ile de France avec environ près de 1000 individus. On rencontre également des noyaux autour de Roubaix, dans Nancy, ainsi que plusieurs dans plusieurs villes de la côte méditerranéenne, telles que Marseille ou Montpellier.

Voix
La Perruche à collier est un oiseau très bruyant. Généralement en bande remuantes, elle pousse de petits cris répétitifs, aigus et stridents, aussi bien posée au sommet de grands arbres qu’en vol.

Reproduction
Peu d’informations sont disponibles sur la reproduction sauvage de la Perruche à collier. C’est un oiseau monogame et cavernicole. Elle niche dans des cavités naturelles comme des arbres (platanes) ou artificielles. La femelle dépose en février ou mars entre 3 et 4 œufs, que les deux parents (principalement la femelle) couvent une vingtaine de jours. Puis les jeunes sont nourris pendant encore une quarantaine de jours avant de prendre leur premier envol.


statistique de l'espèce

Oiseaux des Jardins est un site co-administré par la LPO et le Muséum national d'Histoire naturelle.
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2021