Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionatureOiseaux des JardinsMNHNLPOVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Participer
 - 
Participer : mode d'emploi
 - 
Ajouter un jardin
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
 - 
La carte des jardins
 - 
Les galeries
Données et analyses
 - 
Fiches espèces
 - 
Chardonneret élégant 19-20
 - 
Gobemouche noir 2020
 - 
Tourterelle des bois 2020
 - 
Hirondelle rustique 2020
 - 
Gobemouche gris 2020
 - 
Perruche à collier 19-21
 - 
Hirondelle de fenêtre 2020
 - 
Rougequeue noir 2020
 - 
Rougequeue à front blanc 2020
 - 
Martinet noir 2020
 - 
Fauvette à tête noire 2020
 - 
Roitelet huppé 2020
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
 - 
Code de conduite
  Aide
    - 
Explication des symboles
    - 
la Foire aux questions
  Statistiques
Conseils d'observation
 - 
Comment observer ?
Newsletter
 - 
Inscription à la newsletter
 - 
L'Observatoire et la science
Fiches espèces
 - 
Toutes les fiches espèces
 - 
Fiches confusion
Bilan des comptages nationaux
 - 
Bilans des comptages de mai
 - 
Bilans des comptages de janvier
Conseils
 - 
Fiches de comptage
 - 
Aide à l'inscription et à la saisie de données
 - 
Conseils nichoirs
 - 
Conseils mangeoires

Fiches espèces

 

Linotte mélodieuse (Carduelis cannabina)
crdit photo : Frédéric Jiguet

Découvrez sa fiche espèce complète ici : Fiche de la Linotte Mélodieuse

Description
Oiseau de la taille d’un petit moineau ; dos marron, rayé chez la femelle, ailes brun foncé ; queue noire bordée de blanc ; tête grise chez le mâle, plus brune chez la femelle. Chez le mâle, le front et la poitrine sont rouge-rosé. Peut être confondue avec le Sizerin flammé mais ce dernier porte un menton noir et un bec plus pointu.

Habitats
Affectionne les espaces dégagés au couvert bas comme les friches, les landes et les garrigues. Se rencontre également dans les jardins, les vergers et les bocages où elle cherche sa nourriture au sol. Présente sur tout le territoire, même dans les alpages de montagne, elle est plus rare en Provence.

Période de présence
Migratrice partielle, elle est observable toute au long de l’année. Une partie des populations du Nord, du centre et de l’Ouest de la France migrent vers le Sud et l’Espagne, tandis que les individus du Nord de l’Europe descendent vers sous latitudes en hiver.

Chant
Même s’il n’est pas très puissant, ses intonations douces et aigües permettent souvent de repérer la Linotte mélodieuse, généralement au printemps avant la couvaison.

Reproduction
Espèce monogame, la femelle, aidée du mâle, construit le nid dans un buisson généralement à moins de 1,5 mètre du sol. Constitué de brindilles fines agrémentées de mousse et tapissé de radicelles ou de poils, il accueille de 4 à 6 œufs à partir d’avril. La femelle dépose en général deux pontes par an. Après une incubation d’une douzaine de jours réalisée par la femelle, les deux adultes nourrissent les jeunes pendant encore une douzaine de jours avant leur envol.


statistique de l'espèce

Oiseaux des Jardins est un site co-administré par la LPO et le Muséum national d'Histoire naturelle.
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2021