Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionatureOiseaux des JardinsMNHNLPOVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Participer
 - 
Participer : mode d'emploi
 - 
Ajouter un jardin
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
 - 
La carte des jardins
 - 
Les galeries
Données et analyses
 - 
Fiches espèces
 - 
Chardonneret élégant 19-20
 - 
Gobemouche noir 2020
 - 
Hirondelle rustique 2020
 - 
Gobemouche gris 2020
 - 
Perruche à collier 19-21
 - 
Hirondelle de fenêtre 2020
 - 
Rougequeue noir 2020
 - 
Rougequeue à front blanc 2020
 - 
Martinet noir 2020
 - 
Fauvette à tête noire 2020
 - 
Roitelet huppé 2020
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
 - 
Code de conduite
  Aide
    - 
Explication des symboles
    - 
la Foire aux questions
  Statistiques
Conseils d'observation
 - 
Comment observer ?
Newsletter
 - 
Inscription à la newsletter
 - 
L'Observatoire et la science
Fiches espèces
 - 
Toutes les fiches espèces
 - 
Fiches confusion
Bilan des comptages nationaux
 - 
Bilans des comptages de mai
 - 
Bilans des comptages de janvier
Conseils
 - 
Fiches de comptage
 - 
Aide à l'inscription et à la saisie de données
 - 
Conseils nichoirs
 - 
Conseils mangeoires

Fiches espèces

 

Pinson des arbres (Fringilla coelebs)
crdit photo : Frédéric Jiguet

Découvrez sa fiche espèce complète ici : Fiche du Pinson des arbres

Description
De la taille d’un Moineau domestique, le mâle et la femelle sont bien distincts. Le mâle présente une poitrine et joues lie de vin ; tête avec un casque gris-bleu et un front noir. La femelle porte un plumage brun plus terme, avec comme chez le mâle deux bandes blanches sur l'aile et un croupion olive. Peut être confondu en hiver avec le Pinson du Nord qui porte un croupion blanc et du orange sur la poitrine et les épaules.

Habitats
Plutôt forestier en période de reproduction, il fréquente les zones cultivées en hiver où il trouve des graines pendant la mauvaise saison.  Il niche aussi dans les haies et les bosquets des zones ouvertes. Il apprécie particulièrement les jardins et parcs en hiver où, peu farouche, il n’est pas rare de le voir à la mangeoire.

Période de présence
Migrateur partiel, le Pinson des arbres est visible tout au long de l’année en France. Les nicheurs français sont sédentaires, et des populations nordiques viennent augmenter leurs effectifs en hiver.

Voix
Audible dès la mi-février, son chant puissant et abondant fait de lui un oiseau fréquemment entendu dans les milieux boisés et les parcs et jardins. C'est une phrase de notes descendantes avec un trille final. Son cri est un « pink » net, souvent répété.

Reproduction
La période de nidification commence début mars. La femelle construit un nid en forme de coupe dans un arbre à l’aide de brindilles, de mousse et d’herbes, tapissée de lichen, poils et même de toiles d’araignée. La femelle déposera 2 couvées par an, dès fin avril. Elles sont composées de 4 à 5 œufs blancs bleuâtres tachés de brun qui sont couvés par la femelle une douzaine de jours, puis les jeunes sont nourris par les deux parents, à l’aide d’insectes, avant de prendre leur envol 2 semaines plus tard.


statistique de l'espèce

Oiseaux des Jardins est un site co-administré par la LPO et le Muséum national d'Histoire naturelle.
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2020