Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionatureOiseaux des JardinsMNHNLPOVisionature
Accueil
 
Les partenaires
Participer
 - 
Participer : mode d'emploi
 - 
Ajouter un jardin
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
 - 
La carte des jardins
 - 
Les galeries
Données et analyses
 - 
Fiches espèces
 - 
Chardonneret élégant 19-20
 - 
Gobemouche noir 2020
 - 
Hirondelle rustique 2020
 - 
Gobemouche gris 2020
 - 
Perruche à collier 19-21
 - 
Hirondelle de fenêtre 2020
 - 
Rougequeue noir 2020
 - 
Rougequeue à front blanc 2020
 - 
Martinet noir 2020
 - 
Fauvette à tête noire 2020
 - 
Roitelet huppé 2020
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
 - 
Code de conduite
  Aide
    - 
Explication des symboles
    - 
la Foire aux questions
  Statistiques
Conseils d'observation
 - 
Comment observer ?
Newsletter
 - 
Inscription à la newsletter
 - 
L'Observatoire et la science
Fiches espèces
 - 
Toutes les fiches espèces
 - 
Fiches confusion
Bilan des comptages nationaux
 - 
Bilans des comptages de mai
 - 
Bilans des comptages de janvier
Conseils
 - 
Fiches de comptage
 - 
Aide à l'inscription et à la saisie de données
 - 
Conseils nichoirs
 - 
Conseils mangeoires

L'Observatoire et la science

L’observatoire des oiseaux des jardins utilisé comme indicateur du degré de sensibilité écologique des français

Une équipe de scientifiques français s’est servi de l’Observatoire des oiseaux des jardins pour étudier l’effet des parcs naturels sur les comportements des français vis-à-vis de la nature. La participation à ce programme a ainsi été utilisée comme un indicateur du degré de sensibilité écologique des français.

L’article scientifique est paru en avril dernier dans la revue Biological Conservation. Il met en avant le fait que les habitants de villes françaises proches de parcs naturels expriment plus de comportements écologiques que leurs congénaires vivant loin de ces parcs. Les chercheurs suggèrent ainsi que les parcs naturels, au-delà de leur rôle direct de protection de l’environnement, jouent un rôle dans la sensibilisation du public, en maintenant un lien plus étroit entre les humains et la nature.

Pour étudier ce phénomène, les scientifiques ont utilisés et rassemblé les données de 5 comportements pro-environnementaux pour chaque commune de France. Parmi eux, le score réalisé dans chaque municipalité de France métropolitaine par des candidats écologistes à diverses élections, le soutien aux associations environnementales (WWF et la LPO) et la participation au programme de sciences participatives « Oiseaux des jardins ».

Les résultats sont sans appel : les français habitant proche ou dans un parc naturel adoptent plus fortement ces comportements pro-environnementaux, et ce qu’il s’agisse d’un Parc National ou d’un Parc Naturel Régional. Pour Oiseaux des jardins, les auteurs ont estimé que la proportion de la population participant au programme était 48 % plus élevée dans une commune située dans un parc que dans une commune située à 100 km d’un parc. Ils suggèrent que l’influence des parcs naturels s’explique en premier lieu par le fait que leur paysage sont plus sauvages, ce qui stimule l’intérêt et la sensibilité à la nature et, à terme, les comportements pro-environnementaux. Mais l’équipe montre qu’il existe, au-delà de l’effet des paysages, un effet direct des parcs probablement dû à leur action de sensibilisation du grand public.

L’article révèle également que le programme Oiseaux des jardins est proportionnellement plus présent dans les communes où les habitants sont peu nombreux. En revanche on retrouve plus de participants dans les communes dont le salaire moyen est élevé et avec une forte proportion de retraités (pour information, l’âge moyen des participants à l’Observatoire est de 53ans).

Ces résultats doivent encourager les parcs naturels à poursuivre et développer leurs actions de sensibilisation à la nature. La LPO quant à elles devra prendre en compte ces résultats pour à la fois le développement futur d’Oiseaux des Jardins et d’autres programmes de Science Participative, et dans sa propre action de gestions d’espaces naturels et la sensibilisation de ses contemporains.

Pour en savoir plus : http://www.cnrs.fr/fr/les-francais-habitant-proximite-dun-parc-naturel-sont-plus-ecolos-que-les-autres

 

Les parcs naturels, ici le parc national des Cévennes, en entreprenant des actions de sensibilisation (panneaux, conférences, sorties…), augmentent la connaissance et la sensibilité à la nature des habitants et induisent une augmentation des comportements pro-environnementaux. Crédit : Victor Cazalis


Oiseaux des Jardins est un site co-administré par la LPO et le Muséum national d'Histoire naturelle.
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2020